Histoire du club

 

1936

Le front populaire… Les premiers congés payés… Les Français prennent des vacances. Par trains entiers, par flots de tandems, ils s’échappent des usines pour la mer, la montagne, la campagne… Le camping

Le Tour De France, déjà populaire, est l’objet d’une attirance sans précédent. Le Belge Sylvère MAES gagne l’épreuve devant le Français Antonin MAGNE.

1937

On se passionne de plus en plus pour le vélo. D’autant plus qu’un Français, Roger LAPEBIE remporte la grande boucle et qu’un Breton, Jean-Marie GOASMAT termine à la 18ème place. Le dérailleur enfin autorisé avait révolutionné la course.

A Saint-Brieuc, une bande de copains acharnés, se réunissent le 24 Juillet au 9 rue Lamennais et coulent les bases du club «l’Amicale des Cyclotouristes Briochins».

1938

Ces mêmes pionniers franchissent un pas supplémentaire et le 15 Juillet déposent auprès de la préfecture la demande de création de l’association alors dénommée : L’Amicale Cyclotouriste Briochine.

Président : Raymond THOMAS, négociant
Vice-président : M. NICOLAS, retraité
Secrétaire : Alfred DACQUAY, commerçant
Trésorier : Yves CLERISSE, commis des PTT Membre : Mme Tranchemer, sans profession

Elle sera officialisée le 12 Août.

Une telle association pouvait-elle perdurer sans règlement ?

On élabora alors une charte que chacun devait «observer scrupuleusement, car établie dans l’intérêt même de l’adhérent».

1939

A la veille de la déclaration de guerre, le club comptait quelques 120 fidèles, hommes, femmes, enfants.

1942

Malgré la mise en sommeil du club durant la guerre, une réunion du bureau a lieu le 9 octobre 1942. Sont présents : Mrs THOMAS, JACOB, CLERISSE, DACQUAY et HAMONET.

Le secrétaire est chargé de faire une demande d’affiliation à la FFC auprès de M. Lucien RAYNAUD à Vitré. Voici la composition du bureau adressée à cet effet :

Président actif : R. THOMAS
Vice-présidents : J. SAINTILAN et G. LAMANDE
Secrétaire : A. DACQUAY
Secrétaire adjoint : J. HAMONET
Trésorier : Y. CLERISSE
Trésorier adjoint : J. JACOB

1947

Le club est en sommeil…
Le tour de France ne reprend qu’en 1947. Et c’est Marcel CERDAN qui en donnera le départ à PARIS… Jean ROBIC dit «Biquet» remportera ce «tour de la libération» ne prenant le maillot jaune qu’à l’issue de la dernière étape Caen – Paris. Cette année-là, le Belge IMPANIS gagnait le contre la montre Vannes – Saint-Brieuc.

Le club est en sommeil… mais certaines s’entraînent …

1948

Chez les «grands», dès 1948, un breton de Saint-Méen a déjà fait parler de lui. Après avoir remporté Bordeaux – Biarritz, Louison BOBET s’empare du maillot jaune pour 8 jours. C’est Gino BARTALI qui l’en dépossèdera pour remporter son 2ème Tour De France… 10 ans après le premier

.Le club est toujours en sommeil… Mais cette année là, 3 briochins se lancent dans l’aventure du Paris – Brest – Paris (du 1 au 5 septembre 1948).

Dans la catégorie « Cyclistes », Jacques JACOB (UCB _ cycles Le Drogo) termine en 73h 13.

Dans la catégorie « Tandems Hommes », Hillion (UCB _ cycles Pitard) terminera seul (à tandem) en 89h 20, Eliès ayant dû abondonner à Saint – Brieuc.

1949

A Saint-Brieuc, le 21 avril 1949, les anciens relancent leur Amicale. Le secrétaire est alors chargé de faire une demande d’affiliation à la FFCT et de faire la déclaration du nouveau comité à la Préfecture.

Président : J. JACOB
Vice – Président : A. DACQUAY
Secrétaire : H. HILLION
Trésorier : J. HAMONET
Délégués cyclos – campeurs : Mrs ELIES et HAMONET
Délégués cyclos – randonneurs : Mrs GELARD et MORVAN

Seul club du département, les briochins lient des relations avec la section cyclo du Cyclo Club Rennais, mais désireux de bien figurer dans les pelotons ils n’iront pas à la Coupe du Printemps des 7 et 8 mai à Rennes par « suite du manque d’entraînement ». Une cotisation de 50 francs par «membre actif» sera versée au club. Une demande de subvention de 10 000 francs est décidée.
Au cours des réunions hebdomadaires sont décidées les sorties dénommées «rallyes» qui se déroulent sur la journée. En voici quelques exemples :

Réunion du 5 mai _ sortie décidée pour le 8 mai _ départ du siège 7h 30 _ Uzel, route de Loudéac, rigole d’Hilverne, Le Bodéo (déjeuner), La Harmoye, Quintin, Saint-Brieuc

Réunion du 16 juin _ sortie décidée pour le 19 juin _ Saint- rieuc, Matignon, Saint-Cast, Le Cap Fréhel, Retour par la côte _ départ 7h, retour 20h

Réunion du 26 juillet _ sortie décidée pour le 30 juillet _ Mont Saint-Michel avec départ samedi 30 juillet à 22h, retour Saint-Brieuc le dimanche 31 juillet à 21h

Lors de la réunion du 2 juin, une décision importante est prise : « Vu le manque de discipline régnant lors des sorties, il est décidé qu’il sera désigné un chef de groupe à chaque rallye».

On voit apparaître les premiers «brevets randonneurs». L’engagement pour le Tour de Bretagne aura lieu mardi 28 juin à 9h au siège social, tour de Bretagne dont le départ sera donné le dimanche 10 juillet à 6h.

de 1950 à 1962…

en images

1963

Au cours de l’Assemblée Générale du 20 octobre, un nouveau bureau est constitué:

Président d’honneur : Jacques JACOB
Président actif : LABROUSSE
Vice Président : Alfred DACQUAY
Secrétaire : René LEROY
Trésorier : Robert LEMANCEAU

Il est envisagé de fêter le 25ème anniversaire du club. Les dates des 1, 2 et 3 mai sont retenues.

1964

Une concentration inter – ligues est organisée pour le 25ème anniversaire de l’ACB.

Des coupes sont attribuées aux Ligues (Bretagne 4 coupes, 1, Atlantique 1, Normandie 1, Ile de France 1) ainsi qu’à un randonneur isolé. en savoir plus

Au cours de l’Assemblée Générale du 7 octobre, un nouveau bureau est constitué:

Président d’honneur : Alfred DACQUAY
Président actif : Jacques JACOB
Secrétaire : René LEROY
Secrétaire adjoint : Antoine QUINIOU
Trésorier : Robert LEMANCEAU

Entre 1953 et 1964, le cyclotourisme prend sa vraie dimension. La distinction avec le cyclisme, synonyme de compétition, est nette.

 de 1968 à 1975…

en images

1976

Après 39 ans de présidence, Maître Jacques cède la présidence à Gaston OLLO

1980

Gaston OLLO laisse la place à Jo CORNEC

1981

Parution du premier numéro de l’abc de l’ACB, ancêtre de notre ACB infos. Jean-claude LE CHEVERE en est le rédacteur en chef

Première sortie du groupe féminin le samedi après midi

au départ de Paris-Brest-Paris audax

1982

Dans le cadre du jumelage de Saint-Brieuc et Alsdorf, une randonnée est organisée entre ces deux villes.

17 cyclotouristes (15 hommes et 2 femmes) quittent Saint-Brieuc le 3 juillet…

Ils arrivent à Alsdorf après 4 étapes…

Le tour de France de deux « grands » enfants », Claude LE MINOUS et Marcel ABGRALL

1986

Les jeunes s’initient au vélo… de route

 

1987

1989...

Il n’est pas étonnant que le congrès national de la FFCT se déroule à Saint-Brieuc

1993

1996

Claude LE MINOUS passe le témoin à André BERRIVIN

1998

Création de l’école VTT

Quand André Berrivin devient président de l’ACB, il décide de créer une école cyclo VTT.

Avec l’aide en particulier de Didier Landry et de Gaël Houitte, la première démarche est de recruter des encadrants, ensuite seulement des jeunes

2000...

Roger LE PAGE devient président

2002...

Louis TARDIVEL accède à la présidence

2003

Les départs se font désormais de la place Octave de Brilleaud (place de robien)

2010...

Louis TARDIVEL passe le relais à Jean Claude GAREL

2014…

Daniel HAENER prend la suite.

2016…

Guylène LE GLATIN succède à Daniel HAENER.